Porsche · Dossier de presse numérique
 
40 ans d’expérience dans les moteurs turbo pour la compétition automobile et la série
Chez Porsche, les innovations et les développements qui ont fait leurs preuves dans les conditions extrêmes de la compétition, sont toujours repris sur les modèles de série.

Les épreuves de sport automobile garantissent justement les performances et la résistance des moteurs des voitures de sport de série. Pour le développement des moteurs à plat six cylindres suralimentés, Porsche s’appuie sur plus de 40 ans d’expérience. Ainsi la suralimentation par turbocompresseur avec soupape de décharge a par exemple été utilisée pour la première fois en 1972 sur la voiture de course 917/10, avant d’être introduite deux ans plus tard, en 1974, dans la première 911 Turbo. C’est également la 917/10 qui introduit en 1974 le refroidissement de l’air de suralimentation. Cette technologie a ensuite fait son apparition sur la 911 Turbo 3.3 en 1977. Le turbocompresseur à deux étages en série (pour la première fois sur la supercar 959), la suralimentation par biturbo à deux étages parallèles (pour la première fois sur la 911 Turbo, série 993) et les soupapes d’admission réglables (pour la première fois sur la 911 Turbo, série 996) constituent d’autres jalons du développement des turbomoteurs.




26445